Les patients qui présentent une gêne en vision de près avant 40 ans ne sont pas presbytes. Ils ont en général une hypermétropie qui jusque là n’a pas été corrigée car ils arrivaient à lire en compensant leur défaut de vision par un effort d’accommodation.

Le fait de corriger leur hypermétropie permet alors non seulement d’améliorer leur vision à toutes les distances donc aussi bien de loin mais aussi et surtout de près. Mais les patients ne sont pas pour autant presbytes.

Les patients sont presbytes lorsque leur correction en vision de loin n’est pas la même que celle de la vision de près.

Par contre si la gêne en vision de près n’est pas confortable, même avec une correction adaptée, un bilan orthoptique s’impose pour vérifier les capacités accommodatives du patient.

ARE YOU 40 OR OVER?

WE SPECIALISE IN HELPING PEOPLE OF EVERY AGE READ AGAIN WITHOUT GLASSES

LEARN MORE >

About the author

Doctor Catherine Albou-Ganem
Consultant Ophthalmic Surgeon 

I am Catherine Albou-Ganem and I am an ophthalmic surgeon brought up in a family of ophthalmologists. I had a passion for ‘the eye’ and ‘the vision’ from my childhood. This was the subject of my first presentation at school.

Today, I share my refractive surgery activity between the hospital and the private sector.

I am proud to have contributed to the development of new laser refractive surgery techniques that can correct vision defects with accurate, effective and safe results when respecting the indications.