La correction la plus fréquente reste encore aujourd’hui celle par verres de lunettes utilisée depuis des siècles. Elle autorise une très bonne vision à toutes les distances. Cette correction n’est pas sans inconvénients. La correction doit être portée en permanence pour voir net, . Les patients sont dépendants de cette correction. Celle-ci peut-être inconfortable pour certaines activités professionnelles ou sportives et la vision latérale n’est pas toujours parfaites du fait des aberrations optiques induites en périphérie du verre .

“Il reste cependant un certain nombre d’inconvénients au port des lunettes : le fait d’avoir à porter une correction en permanence, de mal voir lorsqu’on les enlève, c’est-à-dire d’avoir un inconfort visuel sans les lunettes.”

Quant aux lentilles de contact, elles procurent un bon confort visuel mais imposent des manipulations avec un risque infectieux non négligeable. De plus les lentilles de contact ont un certain coût.

Il reste donc une troisième solution moderne: la chirurgie au laser ou avec les implants intraoculaires qui permettent de corriger de manière très performante la vision des patients, à la fois de loin et de près.

ARE YOU 40 OR OVER?

WE SPECIALISE IN HELPING PEOPLE OF EVERY AGE READ AGAIN WITHOUT GLASSES

LEARN MORE >

About the author

Doctor Catherine Albou-Ganem
Consultant Ophthalmic Surgeon 

I am Catherine Albou-Ganem and I am an ophthalmic surgeon brought up in a family of ophthalmologists. I had a passion for ‘the eye’ and ‘the vision’ from my childhood. This was the subject of my first presentation at school.

Today, I share my refractive surgery activity between the hospital and the private sector.

I am proud to have contributed to the development of new laser refractive surgery techniques that can correct vision defects with accurate, effective and safe results when respecting the indications.