LASIK

Si vous avez plus de 40 ans, vous pouvez toujours avoir le LASIK

Êtes vous éligible?
PRENDRE RV

LASIK – introduction

Le Lasik est une technique opératoire qui consiste, après avoir découpé un volet cornéen à faces parallèles maintenu par une charnière, à utiliser le laser excimer pour remodeler la cornée dans son épaisseur afin d’en modifier son rayon de courbure et donc sa puissance.

L’intervention LASIK est rapide, elle dure moins d’une demi-heure pour les 2 yeux. Elle se fait sous anesthésie locale de surface par instillation de collyre. Elle est indolore.

Rappels essentiels:

  • La cornée est le hublot transparent situé en avant de l’œil.
  • Son épaisseur varie entre 450 et 600 microns.
  • Plus la cornée est « bombée » plus sa puissance dioptrique est importante et inversement.
  • De ce fait, l’augmentation de courbure de la cornée corrige l’hypermétropie et son aplatissement la myopie.
  • C’est à partir de ces principes qu’a été théorisée et mise au point par José Barraquer dans les années soixantes, la chirurgie réfractive cornéenne dont découle le LASIK.
  • Le terme LASIK est l’abréviation de « Laser Assisted Intrastromal Keratomileusis » kératomileusis signifiant sculpture de la cornée.
  • Le LASIK est pratiqué depuis 1989.
  • Le Lasik permet de corriger la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme et la presbytie.
  • Il s’agit d’une intervention pratiquement indolore réalisée sous anesthésie par simple instillation de collyre.
  • La récupération visuelle souhaitée se fait en 24 heures.

Quelles sont les indications du LASIK?

Le Lasik permet de corriger la quasi-totalité des défauts de vision d’ordre réfractif habituellement corrigés par verres ou par lentilles (myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie) :

  • Myopie – de -1 à -10 ou 12 dioptries selon l’épaisseur centrale de la cornée
  • Hypermétropie – jusqu’à 6 dioptries
  • Astigmatisme – jusqu’à 6 dioptries
  • Presbytie – à un degré variable selon les cas

Les patients peuvent bénéficier d’une opération LASIK à condition qu’il n’existe pas de contre-indication. Les contre-indications liées à une affection générale sont exceptionnelles et les contre-indications ophtalmologique sont rares (environ 10 à 15%). Elles sont dominées par le dépistage d’un kératocône fruste qui est recherché au cour du bilan pré-opératoire.

LE VOYAGE DE LASIK

ÊTES-VOUS 40 OU PLUS?

NOTRE SPÉCIALITÉ: PERMETTRE AUX PATIENTS DE TOUS GES
DE LIRE À NOUVEAU SANS CORRECTION OPTIQUE

POUR EN SAVOIR PLUS >

Comment savoir si le Lasik est indiqué dans votre cas?

La chirurgie réfractive s’adresse à tous les patients amétropes (myopes, hypermétropes, astigmates, presbytes) qui sont très bien corrigés par des lunettes ou des lentilles de contact mais qui souhaitent se passer d’accessoires optiques pour voir net.

La chirurgie réfractive est une chirurgie facultative de convenance. Elle ne s’adresse qu’à des patients parfaitement informés et motivés. La décision est personnelle et les motivations variables : confort, sport, esthétique ou professionnelle.

Le Lasik – plus en détail

Le Lasik est une technique opératoire qui consiste, après avoir découpé un volet cornéen à faces parallèles maintenu par une charnière. à utiliser le laser excimer pour remodeler la cornée dans son épaisseur afin d’en modifier son rayon de courbure et donc sa puissance.

Le volet, parfois appelé « capot », est découpé dans la partie superficielle de la cornée, soit au laser Femtoseconde ou exceptionnellement à l’aide d’un micro rabot (microkératome) Il a une forme circulaire, un diamètre de 8,5 à 10 mm et une épaisseur de 90 à 120 microns (le follicule pileux humain moyen est de 50 microns de diamètre). Il est maintenu au reste de la cornée par une charnière de 1 à 2 mm de long.

Une fois soulevé, il donne accès au stroma sous-jacent. La quantité de matière (diamètre et profondeur) de cornée vaporisée du stroma grâce au laser EXCIMER (photoablation) est calculée par l’ordinateur. en fonction de nombreux paramètres déterminés par le chirurgien au cours du bilan préopératoire. L’ablation terminée, le volet cornéen est rabattu. Il adhère spontanément à la cornée sous-jacente en quelques secondes.

L’intervention Lasik est rapide. Elle dure moins d’une demi-heure pour les 2 yeux. Elle se fait sous anesthésie locale de surface par instillation de collyre. Elle est indolore. Il n’est pas nécessaire de venir à jeun pour ce type d’anesthésie et d’intervention.

L’opération se déroule en trois temps:

Temps 1: Découpe du volet:

La découpe du volet est le plus souvent réalisée au laser Femtoseconde. La chirurgie LASIK tout laser est la technique moderne de sécurité. Dans ce cas, le déroulement est le suivant:

Un dispositif composé d’un cône d’aplanation et un anneau de succion reliés au laser Femtoseconde est posé sur la cornée. La découpe du volet, dont les paramètres (diamètre, épaisseur, position de la charnière…) ont été préprogrammés, se fait en moins d’une vingtaine de secondes.

Rarey, nous créons un lambeau avec un microkératome. Dans ce cas, nous plaçons un anneau d’aspiration sur la cornée qui sert de guide pour un micro-plan.

Temps 2: Remodelage de la cornée:

Le deuxième temps est réfractif et correspond au remodelage de la cornée (ou photoablation) au laser excimer. Ce remodelage est totalement indolore mais peut provoquer une odeur particulière due à l’évaporation du tissu cornéen. La durée dépend du degré de l’amétropie à corriger mais la photoablation n’excède pas 1 minute.

Tout au long du traitement au laser, vous devez regarder un spot lumineux. Ce n’est pas difficile. Cependant si vous perdez la fixation, un dispositif de sécurité d’asservissement du faisceau laser (eye-tracker) entre en action et va suivre les mouvements du globe oculaire ou interrompre le traitement si la déviation est trop importante.

Temps 3: repositionnement du volet:

Le repositionnement du volet cornéen est fait manuellement par le chirurgien, après avoir rincé l’interface. L’adhérence de celui-ci au plan profond se fait en quelques secondes. Aucune suture n’est nécessaire.

VIDÉO VEDETTE

Qu’est-ce que le LASIK? Qu’est-ce que la monovision?

Le LASIK permet la correction chirurgicale au laser de tous les défauts de vision. La vidéo explique cette technique. Le laser permet également de corriger la presbytie en utilisant éventuellement la monovision. La monovision est le fait de faire corriger la vision des deux yeux en privilégiant la vision de loin sur un oeil et la vision de près sur l’autre.

EN SAVOIR PLUS

TÉMOIGNAGES

« Le jour de l’intervention, je n’ai ressenti aucune gêne et aucune douleur. Après 2 h de repos j’ai pu reprendre mes activités tout à fait normalement. Deux jours après l’intervention il ne subsiste aucune gêne. Je tenais également à insister sur le fait que, contrairement aux idées reçues, ce n’est pas une intervention réservée aux personnes jeunes. J’ai 59 ans et c’est une totale réussite. »

L.B.

« Le Docteur Albou-Ganem m’a opéré de la presbytie il y a un an, et je suis très heureux du résultat, plus besoin de lunettes pour lire, même ma vue de loin est bonne. C’est un vrai soulagement pour moi, car j’ai hésité pendant un moment avant de sauter le pas, difficile de prendre une telle décision. »

C.T.

« Après une opération rapide et sans douleur j’ai quasiment immédiatement remarqué une nette amélioration de ma vue de près et de loin. Au fil des semaines cela n’a fait que se confirmer et je n’ai jamais reporté mes lunettes depuis! Je ressens une telle liberté dans ma vie de tous les jours ainsi qu’une impression d’avoir rajeuni que je recommande à toute personne de le faire sans hésitation si cela leur est possible! »

V.S.

« Docteur Catherine Albou-Ganem l’a immédiatement dissipée. Contact et confiance se sont installés immédiatement. Ses explications ont été claires, précises et je peux dire que le Jour J de l’opération, j’y suis allée les yeux fermés! Pour les ouvrir quelques heures plus tard avec la vue parfaite d’une femme de 30 ans! »

M.A.

« L’opération a été un franc succès. J’ai maintenant 10/10e, sachant qu’auparavant j’avais une assez forte myopie (-5 et et -4,5) et un léger astigmatisme. »

R.B.

« Vous m’avez opérée il y a maintenant plus de deux ans. A part pour conduire et regarder la télévision, et encore… je n’ai plus besoin de lunettes, moi qui n’ai jamais rien vu… Il m’a fallu plusieurs mois pour que ma vue s’adapte. Je tenais donc à vous remercier de cette opération qui a changé ma vie! Plus d’ulcères douloureux dus aux lentilles et la possibilité d’ouvrir les yeux sous l’eau et d’admirer les jolis poissons! »

F. LB.
ACCRÉDITATIONS ET ADHÉSIONS

Nous sommes heureux d’être associés aux organisations suivantes

A propos de l’auteur

Docteur Catherine Albou-Ganem
Chirurgien Ophtalmologiste

Je suis le Docteur Catherine Albou-Ganem, chirurgien ophtalmologiste , fille d’un ancien patron ophtalmologiste et chef de Service à la Fondation Rothschild. J’ai une passion pour l’œil et la vision depuis ma plus tendre enfance. Ce fut d’ailleurs le sujet de mon premier exposé à l’école.

Aujourd’hui, je partage mon activité de chirurgie réfractive entre l’hôpital et le secteur privé.

Je suis fière d’avoir contribué au développement des nouvelles techniques de chirurgie réfractive par laser qui permettent de corriger les défauts de vision avec des résultats précis, efficaces et sûrs lorsque les indications sont bien respectées.

Demander un rappel téléphonique