À quoi s’attendre quand on a plus de 40 ans

Problèmes de vision et solutions pour ce groupe d’âge

Êtes vous éligible?
PRENDRE RV

Est-ce vous?

Les patients de 40 ans ou plus qui souffrent de problèmes visuels l’ont probablement été presque toute leur vie. Cependant, certains problèmes surgissent à la suite du processus de vieillissement naturel.

Les types de problèmes oculaires courants chez les personnes de plus de 40 ans sont les suivants:

Myopie : difficulté à voir de loin
Hypermétropie: difficulté à voir de près
Astigmatisme: vision floue et déformée

Certains patients sont heureux de pouvoir corriger leur vision avec des lunettes et des lentilles. Cependant d’autres trouvent les lunettes et lentille inconfortables ou contraignants. Pour eux, les chirurgiens réfractifs proposent des traitements chirurgicaux pour corriger efficacement, en toute sécurité et de manière permanente ces erreurs de réfraction.

À mesure que nous vieillissons, nous remarquons également des changements dans notre vision rapprochée. Nous constatons que nous devons garder les choses de plus en plus loin pour les voir aussi clairement que nous le faisions. Les petits caractères deviennent particulièrement difficiles à lire, surtout dans des conditions de faible éclairage. Ceux d’entre nous qui ont un passe-temps ou bien un travail qui nécessite la vision de près peuvent avoir de plus en plus de mal à se concentrer. C’est ce que nous appelons la presbytie, liée au vieillissement naturel de l’œil. La solution typique est de porter des lunettes de lecture ou des lunettes à focale variable si nous avons déjà utilisé des lunettes de travail ou des lentilles cornéennes.

Certains de ces patients souffrent en plus de sécheresse oculaire. La sécheresse oculaire est une affection courante qui entraîne des démangeaisons, des picotements et parfois des brûlures des yeux. Les patients de plus de 40 ans qui souffrent de sécheresse oculaire passent souvent beaucoup de temps ou sont exposés à des conditions environnementales favorisant la sécheresse ( climatisation, chauffage…) qui favorisent la sécheresse oculaire. Dans certains cas, nos yeux vieillissants ne produisent pas les larmes dont nous avons besoin pour les garder humides et confortables.

Si vous avez la chance d’avoir entre 60 et 70 ans, vous remarquerez peut-être que votre vision devient trouble, trouble et jaunâtre. Vous constaterez peut-être que vous appréciez moins le plein air, que vous voyez les couleurs de manière moins vive et que vous arrêtez même de faire certaines des choses que vous appréciiez auparavant. Ces patients peuvent présenter une cataracte qui correspond à l’opacification du cristallin liée le plus souvent à l’âge.

Quelles sont les conséquences

Les problèmes de vision peuvent avoir des effets qui vont au-delà des symptômes physiques que nous avons énumérés ci-dessus. Par exemple, certaines personnes ressentent

  • un manque de confiance en soi
  • Une privation de liberté pour nager, pratiquer certains sports
  • un manque de commodité
  • Une inquiétude concernant les dangers liés à l’intolérance aux lentilles de contact et au risque infectieux (qui dépassent ceux de la chirurgie au laser)
  • alourdis par les coûts à long terme du remplacement des lunettes et des lentilles de contact
  • peu attrayant quand ils portent des lunettes

Chaque patient choisit de bénéficier d’une correction chirurgicale de la vue pour des raisons personnelles. Heureusement, les traitements de correction de la vision peuvent non seulement résoudre ces problèmes émotionnels, mais ils peuvent également constituer le choix le plus logique.

Pour les patients ayant des difficultés en vision de près , le besoin de porter des lunettes de lecture témoigne du passage à la quarantaine. Cela peut être une période troublante, car votre corps et votre état d’esprit peuvent se sentir aussi jeunes que dans la trentaine, mais vos yeux ne suivent plus. Maintenant, vous vous sentez dépendant des lunettes, ce qui peut être un sentiment que vous n’avez jamais connu. Vous pouvez vous sentir contrarié et frustré de devoir toujours emporter vos lunettes de lecture. Les mettre et les enlever, encore et encore, peut sembler être une corvée quotidienne. Les perdre peut être un ennui constant. Être sans eux peut être débilitant.

Les yeux secs peuvent également être source de frustration. Les brûlures et les démangeaisons peuvent n’être qu’une nuisance certains jours. Les autres jours, cela peut sembler intolérable, vous obliger à arrêter ce que vous faites et à fermer les yeux pour obtenir un soulagement.

L’apparition de la cataracte est généralement lentement progressive. Tout à coup, vous risquez de vous retrouver incapable de conduire ou de sentir que votre vie a lentement rétréci au fil du temps. Sans traitement, votre vue deviendra de pire en pire, jusqu’à ce que vous finissiez par la perdre entièrement. La perspective peut en effet être terrifiante.

Impact sur la vie au quotidien

Les personnes de plus de 40 ans vivent des vies occupées qui peuvent être encombrées par les lunettes, les lentilles de contact et les effets néfastes du vieillissement des yeux. Ces tracas quotidiens peuvent vous toucher du matin au soir.

Par exemple, imaginez:

  • Dès le réveil sans avoir besoin de trouver ses lunettes ou de mettre ses lentilles de contact
  • prendre une douche ou se raser le visage et voir tout ce que vous faites clairement
  • faire de l’exercice à la salle de sport et voir l’écran de votre téléphone et les visages de ceux qui vous entourent
  • Se rendre au travail à vélo et voir clairement loin devant vous et voir l’écran de votre ordinateur de vélo en même temps
  • en levant les yeux de votre écran au travail pour saluer vos collègues et en regardant votre écran sans hésiter
  • Pour nager sans se soucier des lentilles de contact ou surveiller vos enfants dans la piscine
  • Pour ouvrir le four sans que les lunettes ne s’embuent
  • s’endormir sans s’inquiéter de retirer vos lentilles de contact

Toutes ces situations et beaucoup d’autres sont possibles après un traitement chirurgical permettant l’ablation des lunettes et des lentilles

ÊTES-VOUS 40 OU PLUS?

NOTRE SPÉCIALITÉ: PERMETTRE AUX PATIENTS DE TOUS GES
DE LIRE À NOUVEAU SANS CORRECTION OPTIQUE

POUR EN SAVOIR PLUS >

Heureusement, il existe une alternative sûre et fiable aux lunettes et lentilles de contact

Les principes utilisés pour de la chirurgie réfractive au laser remontent à 50 ans. Le laser est utilisé depuis près de 40 ans pour corriger la vue des patients.

Comme la plupart des chirurgiens réfractifs oculaires, nous offrons les approches traditionnelles de la chirurgie oculaire au laser, que nous appelons:

De plus, nous sommes parmi les rares chirurgiens ophtalmologistes européens à proposer SMILE, une forme de LASIK plus avancée et moins invasive.

Pour les personnes qui ne peuvent pas avoir de correction de la vue au laser, nous proposons ICL.

La sécheresse oculaire peut être une contre-indication pour la chirurgie réfractive. Si vous souffrez de sécheresse oculaire, nous pouvons vous offrir l’aide dont vous avez besoin.

Maintenant, nous pouvons traiter la perte de vision de près de manière plus sûre que jamais auparavant

Maintenant, nous pouvons traiter la perte de la vision de près avec une grande sécurité avec l’arrivée du PresbyLASIK.

Avec le PresbyLASIK, nous associons la sécurité et la commodité du LASIK à ce que nous appelons la ‘vision mixte laser’. Cette procédure révolutionnaire peut vous aider à voir clairement à la fois de près et loin tout en corrigeant dans le même temps les erreurs réfractives que sont la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme.

La chirurgie de la cataracte, maintenant disponible avec la possibilité de se passer de lunettes

La chirurgie moderne de la cataracte, permet maintenant non seulement retirer le cristallin opacifié, mais également de corriger les amétropies et même la presbytie en implantant une lentille multifocale ou à profondeur de champ qui aide à voir net de loin, de près et en vision intermédiaire sans avoir besoin de lunettes ou de lentilles de contact.

Cela fait de la chirurgie de la cataracte, une occasion unique de devenir libre d’aides visuelles.

VIDÉO VEDETTE

Qu’est ce que la chirurgie cornéenne au laser de la presbytie – comment cela fonctionne-t-il?

EN SAVOIR PLUS

TÉMOIGNAGES

« Le jour de l’intervention, je n’ai ressenti aucune gêne et aucune douleur. Après 2 h de repos j’ai pu reprendre mes activités tout à fait normalement. Deux jours après l’intervention il ne subsiste aucune gêne. Je tenais également à insister sur le fait que, contrairement aux idées reçues, ce n’est pas une intervention réservée aux personnes jeunes. J’ai 59 ans et c’est une totale réussite. »

L.B.

« Le Docteur Albou-Ganem m’a opéré de la presbytie il y a un an, et je suis très heureux du résultat, plus besoin de lunettes pour lire, même ma vue de loin est bonne. C’est un vrai soulagement pour moi, car j’ai hésité pendant un moment avant de sauter le pas, difficile de prendre une telle décision. »

C.T.

« Après une opération rapide et sans douleur j’ai quasiment immédiatement remarqué une nette amélioration de ma vue de près et de loin. Au fil des semaines cela n’a fait que se confirmer et je n’ai jamais reporté mes lunettes depuis! Je ressens une telle liberté dans ma vie de tous les jours ainsi qu’une impression d’avoir rajeuni que je recommande à toute personne de le faire sans hésitation si cela leur est possible! »

V.S.

« Docteur Catherine Albou-Ganem l’a immédiatement dissipée. Contact et confiance se sont installés immédiatement. Ses explications ont été claires, précises et je peux dire que le Jour J de l’opération, j’y suis allée les yeux fermés! Pour les ouvrir quelques heures plus tard avec la vue parfaite d’une femme de 30 ans! »

M.A.

« L’opération a été un franc succès. J’ai maintenant 10/10e, sachant qu’auparavant j’avais une assez forte myopie (-5 et et -4,5) et un léger astigmatisme. »

R.B.

« Vous m’avez opérée il y a maintenant plus de deux ans. A part pour conduire et regarder la télévision, et encore… je n’ai plus besoin de lunettes, moi qui n’ai jamais rien vu… Il m’a fallu plusieurs mois pour que ma vue s’adapte. Je tenais donc à vous remercier de cette opération qui a changé ma vie! Plus d’ulcères douloureux dus aux lentilles et la possibilité d’ouvrir les yeux sous l’eau et d’admirer les jolis poissons! »

F. LB.
ACCRÉDITATIONS ET ADHÉSIONS

Nous sommes heureux d’être associés aux organisations suivantes

A propos de l’auteur

Docteur Catherine Albou-Ganem
Chirurgien Ophtalmologiste

Je suis le Docteur Catherine Albou-Ganem, chirurgien ophtalmologiste , fille d’un ancien patron ophtalmologiste et chef de Service à la Fondation Rothschild. J’ai une passion pour l’œil et la vision depuis ma plus tendre enfance. Ce fut d’ailleurs le sujet de mon premier exposé à l’école.

Aujourd’hui, je partage mon activité de chirurgie réfractive entre l’hôpital et le secteur privé.

Je suis fière d’avoir contribué au développement des nouvelles techniques de chirurgie réfractive par laser qui permettent de corriger les défauts de vision avec des résultats précis, efficaces et sûrs lorsque les indications sont bien respectées.

Demander un rappel téléphonique