L’ arsenal thérapeutique est large.

  • Lorsque la sécheresse oculaire est minime à modérée, les traitements locaux par collyres sont quasiment toujours efficaces . On les associe souvent à une hygiène des paupières. Les patients améliorent leur confort, peuvent alors remettre leurs lentilles de contact, bénéficier d’une chirurgie réfractive le cas échéant, et vivre normalement.
  • Lorsque la sécheresse oculaire est plus sévère, d’autres solutions doivent être envisagées.

ÊTES-VOUS 40 OU PLUS?

NOTRE SPÉCIALITÉ: PERMETTRE AUX PATIENTS DE TOUS ÂGES DE LIRE À NOUVEAU SANS CORRECTION OPTIQUE

POUR EN SAVOIR PLUS >